L’aviation va devoir compenser ses émissions de carbone

juillet 7, 2008 at 6:58 Laisser un commentaire

Les émissions de carbone du transport aérien sont régulièrement sur la sellette : elles représentent environ 3 à 5% de l’effet de serre mondial, et avec un seul voyage aérien longue distance, un voyageur consomme en une seule fois le quota d’émissions compatible avec une stabilisation du climat (environ 500 kg d’équivalent carbone par personne par an). En gros cela signifie qu’une fois que vous avez fait un Paris-New York en avion (696 kg d’émissions de carbone, cf. les calculs sur le site de JM Jancovici), vous pouvez arrêter de manger, de vous chauffer, de prendre la voiture, etc.

Face à cela, deux possibilités. La première consiste à prendre moins l’avion et de redécouvrir des destinations plus proches, que l’on peut visiter en train. Et le deuxième consiste à « compenser » ses émissions. De quoi s’agit-il ? De financer un projet de réductions d’émissions de gaz à effet de serre en quantité équivalente à celle du trajet d’avion effectué. Et même, si possible, légèrement supérieure : ainsi l’impact total de votre voyage et de votre achat de « crédits carbone » sera positif pour le climat.

Cette option est disponible aujourd’hui sur la base du volontariat : en gros, rien n’oblige une compagnie aérienne ou un voyageur à compenser ses émissions. Certains sites proposent d’acheter des crédits carbones sur le marché « volontaire », c’est le cas d’Action Carbone par exemple. Avec les fonds ainsi collectés, ils financent des projets de reboisement, de développement des énergies renouvelables, ou de réduction de la consommation d’énergie dans des pays du Sud. Une bonne façon de marier responsabilité environnementale et solidarité internationale.

De plus en plus de compagnies, comme British Airways qui a été une des premières à le faire, proposent ainsi à leurs passagers cette compensation volontaire en option. Ainsi, si j’achète un Paris-Londres en avion sur le site de British Airways, je peux payer 2,10€ en plus pour financer un projet d’installations éoliennes en Chine qui compensera les émissions de mon vol. Mais cela reste mon choix, et un choix encore bien trop marginal par rapport aux enjeux. À terme, le transport aérien devra donc intégrer de manière systématique, comme tous les autres secteurs de l’économie, le coût de la compensation de ses émissions.

C’est ce qui va se passer en Europe à partir de 2012. Les députés européens et la Présidence du Conseil sont parvenus à un accord sur l’inclusion du transport aérien dans le système européen d’échanges de quotas d’émissions. Les principaux éléments de cet accord sont les suivants :
– Tous les vols au départ ou à destination de l’Europe (y compris les vols intercontinentaux) seront inclus dans le système européen d’échanges de quotas d’émissions à partir de 2012 ;
– L’Union Européenne est tenue de rechercher un accord sur des mesures mondiales en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par l’aviation. Des accords bilatéraux, avec les États-Unis par exemple, pourraient constituer un premier pas ;
– 85% des certificats d’émissions seront attribués gratuitement conformément à un comparatif européen commun, et 15% seront mis aux enchères.
Les émissions des compagnies aériennes devront être réduites de 3% en 2012 et de 5% à partir de 2013 par rapport à la moyenne de leurs émissions annuelles entre 2004 et 2006. Les revenus générés par la mise aux enchères des permis d’émissions seront affectés à la recherche pour des transports aériens propres, aux transports faiblement émetteurs et à la lutte contre la déforestation dans les pays en développement.
Pour en savoir plus : le communiqué de presse de l’Union Européenne.

Anne Gouyon

Publicités

Entry filed under: positive tourism. Tags: , , , , , .

Sur la côte espagnole, le tourisme positif se joue au niveau local Vivent les vacances à la ferme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Langues

English français

Tenez-vous au courant de l'actualité Web du tourisme!

Ce blog partage avec vous notre vision d'un tourisme positif pour l'environnement et les communautés, que vous retrouverez sur Viatao, notre site web 2.0, et dans les guides de voyage Natural Guide. Laissez vos commentaires !

Les auteurs du blog:


%d blogueurs aiment cette page :