Tourisme positif

Il fut un temps où le mot voyage était porteur d’images positives. Dans les années 1970, le voyage, c’était l’aventure, à la découverte du monde et de soi-même. Chacun prenait la route sac au dos, le Guide du Routard ou le Lonely Planet dans la poche. L’avion à bon marché a démocratisé ce qui était un luxe. Le tourisme de masse est né, salué comme une avancée sociale qui allait permettre à tous de parcourir le monde, de s’amuser, d’apprendre, de grandir… et amener des devises dans des pays en développement.

Oups. Le tourisme de masse a mal tourné. Il permet sûrement à beaucoup de s’amuser, mais pour ce qui est d’apprendre… que reste-t-il à découvrir de la culture espagnole derrière les gratte-ciels de Benidorm et les MacDos de Marbella ? Quant aux habitants de ces ex-destinations de rêve, il leur reste des jobs saisonniers sous-payés, une culture et des paysages détruits, les égouts dans la mer, et les catastrophes liées au changement climatique… quand ils ne sont pas simplement expropriés par des « investisseurs » étrangers. Et ne partez pas en courant, nous allions vous parler du tourisme sexuel et du trafic d’enfants…

Ok, la tendance est donc désormais au tourisme durable, au voyage responsable. Voilà qui est plus sérieux. Peut-être un peu trop d’ailleurs. Nous voulons tous être de bons citoyens du monde, ne laisser que des traces de pas et n’emporter que des souvenirs… être sûrs que nous avons un impact social et écologique positif… mais bon, « voyager responsable », ça fait un peu pensum, non ?

Il est donc temps de revenir à l’essence du voyage : une série de rencontres, qui devraient être positives pour tous. Positives pour le voyageur, dans l’esprit de la découverte, celle dont on revient grandi, des rêves dans les yeux. Positives pour nos hôtes dans les destinations visitées, dans l’esprit du respect. Respect pour l’environnement, pour la culture, pour les communautés locales. Tel est l’esprit de notre collection de guides, The Natural Guide.

Alors, si on parlait tout simplement de tourisme positif… positif pour le voyageur, pour l’économie et les communautés locales, pour l’environnement. Un tourisme qui crée des emplois de qualité pour tous, qui stimule la culture locale plutôt que de la détruire, qui encourage la protection et la restauration de l’environnement, du patrimoine. Un tourisme à l’image de l’Économie Positive. Un tourisme pour le 21ème siècle. Vous y croyez ? Vous doutez ? Venez débattre avec nous… et surtout, partagez vos expériences, racontez nous vos voyages et en quoi ils ont été positifs ou non…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


%d blogueurs aiment cette page :